Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Récits de voyages et randonnées diverses avec un mulet:UN VRAI MULET

Présence du mulet aux armées. Saison 3

Dernière partie.

 

 

En Indochine de nombreuses régions sont caractérisées par un terrain accidenté, couvert par une végétation du type jungle et par la rareté ou la vulnérabilité des routes. Par ailleurs, la présence de nombreuses unités nord africaines entraîne quasi automatiquement celle des mulets. Ainsi plus de 3000 mulets sont utilisés pour le ravitaillement des postes isolés. «Bien faire et laisser braire ». La 555e compagnie muletière du train en extrême orient a ainsi effectué 1.104000km transportant plus de 10000 tonnes de vivres, de matériaux et de munitions.

En Algérie la dispersion des postes, conséquence de la stratégie de quadrillage entraîne en secteur montagneux de nombreux problèmes de ravitaillement. A partir de 1954 sept compagnies muletières encadrées par les régiments du Train dispersent sur le terrain plus de 2000 mulets.

A l’issue de la guerre d’Algérie quelques mulets persistent dans des unités alpines, plus au titre des traditions et du maintien d’un certain savoir-faire que dans une perspective utilitaire précise. Finalement les derniers mulets de l’armée française, gérés par le 541° Groupe Vétérinaire de Tarbes, sont retirés des effectifs en 1975.

 

Capacité de transport

Selon la taille du mulet et selon la difficulté ou la longueur des transports, la charge tolérée varie entre 100 et 150 kg y compris le bât d’un poids de 40 kg pour le bât réglementaire français, adopté en 1880 et utilisé jusqu’en 1975! Il est rapporté que les gabarits les plus importants auraient pu porter des charges allant jusqu’à 180 kg soit près de 30%de leurs poids.

Pour l’anecdote, rappelons que dans un souci de camouflage les compagnies muletières anglaises, soit environ 20.000 mulets, opérant en Italie badigeonnent les mulets à robe claire avec une solution de permanganate afin de les rendre plus sombres.

Par ailleurs, il est indispensable de choisir la largeur du cheminement muletier qui une fois le mulet chargé doit être supérieure à 1,50m et sa hauteur utile supérieure à 2m. La longueur des étapes journalières ne peut guère dépasser 40 km sur terrain homogène.

 Mario, fameux mulet au long cours, bâté avec sacoches et barda.
Bel exemple d'un mulet bâté avec sacoches et barda.

L’utilisation militaire du mulet « un hybride de génie » n’est ni une exclusivité française ni même celle des autres pays alpins.

Nos alliés en Italie(43-45) ont eu, eux aussi, recours à sa collaboration. Il faut dire qu’ils en avaient une solide expérience préalable ; que ce soient les anglais aux Indes et en Extrême-Orient ou que ce soient les américains lors de la conquête des territoires de l’Ouest.

 

Le 7°BCA.

Basé à Varces (Isère), le 7e bataillon de chasseurs alpins (BCA) a très récemment surpris le secteur de la défense en affichant ce nouveau concept : celle d’une mule harnachée pour transporter un mortier.

“En complément des équipements modernes, le 7e bca se réapproprie en 2021 l'utilisation des mules pour accroître la capacité de mobilité et d'action de nos chasseurs alpins”, a expliqué le régiment qui a pour devise “de fer et d’acier”.

Pendant plus d’un siècle le mulet, équidé sobre, robuste et de pied sûr, s’est révélé un auxiliaire, voire un supplétif précieux de l’armée française. Il l’a accompagnée chaque fois que le terrain et le climat éprouvaient les hommes.

A l’heure où certaines personnes s’interrogent sur le bien fondé du maintien ou du déboulonnage de statues d’hommes célèbres ici ou là, ne faudrait-il pas honorer cet animal "non genré" en lui édifiant une sculpture de bronze ?

Cet article de vulgarisation sur le rôle des mulets aux armées s'est révélé nécessaire pour valoriser l’indispensable présence de ces extraordinaires équidés dans les conflits à travers les âges.  Songez un seul instant que c'est eux qui transportaient tout le matériel, les fournitures, les équipements , la logistique d'une armée en campagne… Nous sommes bien loin de l’idée reçue et agréable des images d’Épinal nous figurant de plaisants destriers virtuoses de toutes les basses besognes.

Un jour viendra où les femmes et certains hommes réhabiliteront ce patrimoine, je veux dire ce "matrimoine" vivant au regard de son indéniable parcours dans l’histoire du monde, ne serait-ce que dans la vie rurale et paysanne d’avant-hier !

Le prochain article traitera vraisemblablement de cette nouvelle année 2023, de la vie d’un mulet en semi liberté, de la parution du livre « Au pas du mulet », histoire visible et invisible du Val-de-Cher Controis.

Jean, fin janvier 2023, proche encore du pré de Bas-fer,

Références :

-Guénon Adolphe, Le mulet intime, l’imprimerie de l’union, (1899)

-Dagain R, Les effectifs équidés(chevaux et mulets )... pendant la Seconde Guerre Mondiale ( 1939 – 1945 ) ».Fiche non publiée (archives ITSVBA).(1963)

-Forissier R - « Le corps expéditionnaire français dans la campagne d’Italie et son service de santé (déc 1943-juil 1944) ». Médecine et Armées, 635- 671.(1994).

-Claude Milhaud et Jean-Louis Coll, Bull.soc.fr.hist.méd.sci.vét., 2004.Communication présentée le 16 octobre (2004).

-Carles P - « Actions en montagne du Corps Expéditionnaire Français en Italie 1943-1945 ». Rev. Hist. Armées 170 ,(1988)

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article