Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par randomulet

Enfin la pluie ! En tout cas, elle permet au pré de Basfer de reverdir un peu. Malgré tout, il nous faut installer du foin à disposition pour que les chèvres, l’ânesse et ce bon vieux mulet puissent s’en mettre plein la panse.

 

Pour paraphraser mon cher Henri Duboscq, propriétaire du château Haut-Marbuzet qui aime décrire son vin, je dirais que notre récolte de marches muletières pour l’année 2018 est une récolte d’exception avec le temps chaud et ensoleillé, ainsi que l’ont annoncé nos spécialistes météorologistes. Tant que la dernière rando n’est pas achevée, le doute de la réussite persiste : la santé du mulet, et pire celle du muletier, un très mauvais temps ou un impondérable ! Tout peut comme en politique basculer ! Mais non…

Toujours en s'inspirant de 

notre ami de Saint-Estèphe, on pourrait ainsi dire « issu d’une belle lignée et d’un terroir prestigieux ce bel animal à la croupe déglinguée est aujourd’hui une série limitée dont le caractère gourmand, solaire et extravagant participe à mieux exalter sa puissance assurant toujours la souplesse et l’endurance ».

"Son atavisme flamand et sa souche pictave lui permettent de se bonifier au vieillissement pour devenir plus souple, en engrangeant sagesse, élégance, distinction, courage et noble rémanence."

 

La campagne des marches 2018 s’est donc bien achevée et s’est révélée une belle réussite en terminant en apothéose sur la route des mulets.

À peine terminées que l’on rêve aux suivantes…

Ces marches dédiées pour la plupart à la lutte contre les cancers de l’enfant sous les couleurs de l’association L’Étoile de Martin ont permis de sensibiliser le public à cette intolérable maladie.

 

Pour mémoire citons :

le 8e tour en Loir-et-Cher

le sentier des Maîtres Sonneurs

le Salon des plantes du château de Cheverny

la marche en Dourdannais avec le Rotary

le chemin de Saint-Jacques entre Reims et Vezelay

le tour de l’estuaire de la Gironde

la tête de mule

la marche en pays de Bray et de Caux

Soit un total d’un peu moins de 2 000 km pour cette saison.

Je profite bien de ces mois d’automne pour préparer les futures rencontres de l’année prochaine.

blabla bla

blabla bla

Il m’arrive même de regarder passivement la télévision : celle où les reporters stagiaires (et pas qu’eux) envoyés sur les traces des journalistes patentés se gargarisent de phrases toutes faites, de tics de langage et de mots qui ne font de mal à personne. Ainsi l’on pourrait dire « Oui Jean Pierre, tout à fait, je me trouve actuellement, voilà, en ce moment, exactement devant le mulet Mario, on va dire, en pleine ruralité qui se trouve juste derrière moi, et ça fait sens de le voir en live pour faire le buzz. Le mille-feuille : c’est une image insoutenable et la population est en état de choc, voilà, comme vous le voyez. Au jour d’aujourd’hui, du coup, on peut dire que c’est complètement fliquant, voilà. Autour de moi beaucoup de gens, voilà, je veux dire du coup, ce phénomène est strictement clivant, voilà ! Une cellule de crise pour enrayer le ressenti de nos épisodes pluvieux et sociaux en déployant un soutien psychologique pour neutraliser le stress post traumatique que vous voyez juste derrière moi ! »

Après la pluie le froid ne déplaît pas au mulet. Il apprécie ce temps-là. Son épaisse toison d’hiver le protège du froid et surtout de la pluie et il aime bien se rouler sur la terre gelée.

 

Le programme 2019 est inscrit sur le blog à la rubrique « Bienvenue sur RANDO MULET » et Mario me dit en me poussant du museau « Vivement l’année prochaine ! ». Je lui réponds qu’il faut être patient et que très bientôt Bruno le maréchal viendra le déferrer, pour passer l’hiver en attendant le printemps.

 

Jusqu’au mois d’avril pas de grands voyages, mais de simples promenades hebdomadaires pour se balader sur les chemins environnants du matin au soir. Question de garder la forme et de ne pas mollir !

 

                                            Jean, du pré de Basfer en novembre 2018

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

BYP BYP 28/11/2018 17:01

Une année 2018 fort bien remplie , tant auprès de l’Étoile qu'au travers toutes ces belles rencontres .....
En vous souhaitant , à tous les deux, un hiver revigorant et tonique , pour vous voir en grande forme au printemps prochain .
Bonne fin d'année
BYP BYP

randomulet 04/12/2018 17:28

Tonique,il faut le dire.
Hors antenne ,merci pour les fanions oranges qui nous permettrons de nous glisser sans vergogne sur les ronds points de la ruralité et sans brutalité!
.Bonnes fêtes de fin d'année aux Byp-Byp.
Jean

Anne 26/11/2018 15:01

Repos bien mérité pour vous deux , recharger les batteries pour mieux repartir sur les chemins de cette belle France.Bises au muletier et caresses au bon mulet

randomulet 04/12/2018 17:24

l’automne est propice pour regarder l'été d'hier et deviner le printemps prochain.Merci de cet aimable commentaire .
Les Maîtres sonneurs c'est dans 5 mois !il y aura de l'ambiance sur le sentier!
Bonnes fêtes de fin d'année.
Jean