Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par randomulet

 

Commencée

Et qu'ça saute!

le jour de la chandeleur cette lettre partira vers vous sûrement dans la seconde moitié de Février 2018.

Je pourrais commencer en vous disant « comment ça va ti quo ça va ? » ou à la manière de gens du Berry « ce que jdis là ,jdis ren »,Je n'en ferai rien et vous narrerai en bon français tourangeau quoique un peu suranné mes évolutions ,celle du mulet Mario ainsi que nos projets immédiats.

Avec les ados ça marche aussi.Autour de Mario on se mobilise!

Lui et moi,marchons toujours pour soutenir la recherche sur les cancers de l'enfant,sous les couleurs de l'association l'étoile de Martin.De plus en plus ,nos marches solitaires s'estompent pour devenir franchement solidaires avec de nombreux et fidèles compagnons de chemins : c'est que maintenant il faut se ménager un peu et mettre en exergue le proverbe africain «seul on va vite ,ensemble on va plus loin».

Mario le mulet fait son show

 

En ce qui concerne le cancer des enfants,beaucoup de progrès ont été faits

,mais il reste beaucoup à faire:en cela je regrette que les différents «plan cancers»des précédentes mandatures nationales aient oublié d'inscrire avec force les cancers pédiatriques dans leur ébauche ,et que la recherche ne repose aujourd'hui quasi exclusivement que sur l'action des associations avec en premier lieu l'engagement exemplaire de « l'étoile de Martin « auprès de IGR,institut Gustave Roussy de Villejuif notamment.

Avec cette absence de considération financière lors des 3 précédents plans cancers on peut légitimement avoir le sentiment que les enfants aient été abandonnés.Qu'en est-il des 500 enfants qui décèdent chaque année en France?des 440 enfants par an qui développent un cancer avant leur 15 ans ?pour eux la charité vaut-elle mieux que la solidarité nationale ?

Le grand public doit être également conscient que les traitements intensifs et multi-modaux actuels que subissent les enfants sont à l'origine de séquelles plus ou moins invalidantes chez 2/3 d'entre eux.

 

Et je me demande donc si c'est aujourd'hui uniquement par repentance que des hommes ayant exercé de hautes responsabilités s’investissent aussi par le biais de fondation pour soutenir tel ou tel projet salvateur ou telle nouvelle association ...Il n'y a pas seulement au baccalauréat qu'il y a des séances de rattrapage !Mais il n'est jamais trop tard,j'en conviens !

 

comme quoi,il n'y a pas que les ânes (et les mules) qui rechignent...

Je fonde donc l'espoir que toutes ces nouvelles bonnes volontés se hissent vers la haute tenue de valeurs telles que celles que nous défendons au sein de l'association « l'étoile de Martin ».

Ce « coup de gueule » comme dirait mon mulet qui sait de quoi il braille puisque cela fait maintenant dix années qu'il parcourt la France ,l’Allemagne ,la Belgique et l’Espagne pour sensibiliser les gens à ce fléau, ce «coup de gueule»va s'embrumer provisoirement pour passer de la réflexion à l'action d'ici les prochains jours.

mulet en compagnie
En avant la recherche!

Avec Mario, j'arpenterai les chemins du Loir-et-Cher pour la septième fois dès le début mars;nous irons du sud au nord en étant accueillis par une chaîne d'union construite en maillons par des sociétaires de la légion d'honneur qui ont souhaité contribuer à leur manière à la lutte contre cette bouleversante maladie.Qu'ils soient ici chaleureusement remerciés .

Dans un premier temps accompagnés par une jeune scoute nous serons accueillis par le foyer d'hébergement St Gilles installé à Pontlevoy,

Pour Mario le mulet cette action sera la première grande marche de l'année.

Montrésor

A l'occasion et en attendant ,profitant de belles journées,je me fais les jambes et lui les pieds. C'est ainsi que nous sommes allés jusqu'à Céré la Ronde,jusqu'à Couffy en passant par le zoo des pandas de Beauval, jusqu'à Orbigny en passant par les bûcherons, jusqu'à Thésée en passant par la Tesnière et le Bois lainé, souvent jusqu'à Mareuil en faisant un détour par la vierge du haut Guéret pour revenir par le chêne du renard ou encore jusqu'à Montrésor. Oui,il faut de temps en temps se dégourdir pour garder la forme et éviter ainsi l'obscure fréquentation mécanique des salles de fitness comme on dit en bon patois Tourangeau.

 

Pour ce premier voyage ,nous traverserons la Loire à Chaumont en regardant d’en-bas le château tour à tour propriété de Catherine puis de Diane ,puis encore du duc de Beauvilliers duc de saint Aignan et premier gentilhomme de la chambre du roi (tout un programme !).Les de Broglie lui donnèrent sa magnificence tel que nous pouvons l'admirer ne serait-ce qu'en visitant aussi les fameux jardins.

C'est à Seillac que Jean François homme de cheval affilié à équiliberté nous accueillera en nous instruisant sur les meilleurs chemins muletiers menant à Saint- Amand- Longpré .

Là,reçus par un couple doublement médaillés,nous échangerons sûrement sur nos campagnes respectives en ayant soin de surveiller du coin de l’œil ,installé dans le parc contigu,le brave mulet se roulant sur une herbe fournie et humide.

Dans la journée,nous rejoindrons Azé petit village situé à une dizaine de km au nord-ouest de Vendôme ou nous serons hébergés par un autre maillon de la chaîne constituée par les membres de la légion d'honneur.

Notre dernière étape se situera à l’orée du Perche chez l'ami Pierre qui depuis longtemps m'invitait à m’arrêter chez lui.Je serai ainsi en limite du département de Loir-et-cher.

La chandeleur est passée maintenant depuis quelques jours;J'aurais volontiers, en tenant la poêle d'une main et un sou neuf dans l'autre ,lancé la crêpe sans que celle ci ne choit par terre ,en faisant un vœu comme le faisait ma grand-mère alors que nous autres enfants nous regardions avec envie ce disque jaune s'envoler en l'air en tournoyant sans toutefois toucher le plafond de l'abbaye où nous vivions alors.....

En ce moment présent, mon vœu serait que quiconque ne prenne pas uniquement conscience du mal engendré par cette maladie mais bien que chacun contribue à faciliter les moyens à mettre en œuvre pour l'empêcher de naître.

                                                Jean ,du pré de Basfer en Février 2018

ensemble on va plus loin...

                                            

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

BYP BYP 27/02/2018 15:43

On te souhaite de belles rencontres pour cette septième édition du tour du Loir-et-Cher .
Dans les crêpes de la Chandeleur , Je me souviens davantage de la première crêpe que l'on gardait , enveloppée , en haut d'une armoire , l'année durant : tradition contre la famine , la disette , les périodes de vaches maigres ..... c'était après la guerre , afin de conjurer , sans doute , le manque et les privations .....
VIVE l'Etoile
BYP BYP