Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par randomulet

REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
Dans l'abeille de la Ternoise le 30 Mai 2019

Dans l'abeille de la Ternoise le 30 Mai 2019

 

 

 

première marche de l'année 2019

première marche de l'année 2019

REVUE DE PRESSE
1 les veillées des chaumières -

1 les veillées des chaumières -

Les veilées des chaumières 2 -Mai 2017

Les veilées des chaumières 2 -Mai 2017

Les veillées des Chaumières -3

Les veillées des Chaumières -3

la brise du Val de cher Sept 2018

la brise du Val de cher Sept 2018

La nouvelle république sept 2018

La nouvelle république sept 2018

un mulet passe le BAC
Mario le mulet :une légende!

 

  • LA D2PECHEl ecL’ÉCLAIREUR   25/9/18

    l'éclaireur ,la Dépêche 25 Septembre 2018

    Jean et son mulet ont marché dans le secteur de Gournay-en-Bray pour une bonne cause

    Afin de sensibiliser sur le cancer de l'enfant, Jean Poitevin parcourt la France accompagné de son mulet Mario. La semaine dernière, ils sont passés par le secteur de Gournay.

    Jean et son mulet Mario ne comptent plus le nombre de kilomètres parcourus. (©L’Eclaireur-La Dépêche)

    Peut-être avez-vous croisé un tandem plutôt insolite sur les chemins du pays de Bray ces derniers jours.

    En effet, Jean Poitevin et son mulet Mario ont parcouru à pied une partie de notre territoire, à l’occasion d’un périple qui les emmène de Beauvais à Fécamp. Le mercredi 12 septembre, ils étaient dans les environs de Gournay-en-Bray.

    Au détour d’un chemin entre Mont-Rôty et Avesnes-en-Bray, Jean Poitevin, originaire du Loir-et-Cher, nous confiait :

    En 2018, nous aurons parcouru environ 2 000 km à travers la France. On sensibilise toutes les personnes que l’on croise ou par le biais des communes ou des écoles. Mais je dois avouer que c’est Mario qui sensibilise le plus car il est facteur de sympathie

    Membre actif de l’association « L’Étoile de Martin », Jean ne compte pas son temps en faveur de la recherche sur les cancers des enfants.

    « J’ai voulu faire quelque chose »

    J’ai été directeur  d’établissements sanitaires et médico-sociaux. J’ai aussi monté des structures et des projets pour les enfants concernés par la maladie. Souvent, les personnes pensent que le cancer ne concerne que les adultes, mais ce n’est pas le cas. À ma retraite, j’ai donc voulu faire quelque chose d’autant que j’ai connu ce petit garçon qui s’appelait Martin et que cette association est exemplaire 

    Du coup, Jean a décidé d’aller au plus proche des personnes en toute simplicité. Avec son mulet, il ne cesse de marcher, de faire des rencontres et ainsi d’obtenir des fonds à destination de la recherche.

    En 2018, j’ai récolté 15 000 euros. Cela sert aux chercheurs, mais aussi à l’achat de matériel et au confort des enfants »

    En 10 ans, l’association elle, a récolté 4,5 millions d’euros et consacre 20 % directement aux enfants hospitalisés par le biais de la musique, de l’expression corporelle, de venue de clowns dans les établissements…

    Le mulet Mario est un vrai facteur de sympathie. (©L’Eclaireur-La Dépêche)

    « La cause donne du sens à mes marches »

    Jean et Mario contribuent donc par leur action à rendre la vie meilleure aux enfants atteints de cancer. Jean nous explique en souriant :

    Je prends du plaisir à marcher, ce n’est pas une pénitence et la cause donne du sens à mes marches. En plus, Mario est un très bon compagnon

    Cette marche est l’avant-dernière de l’année. Après être passés par le secteur de Gournay, Jean et Mario ont pris la direction d’Argueil, puis de Buchy, du pays de Caux pour une arrivée à Fécamp après un périple de 175 km.

    Je prépare moi-même les parcours. Nous partons avec une tente, de la nourriture, le matériel pour faire un enclos à Mario et quand des personnes peuvent nous héberger, je suis ravi, sinon, c’est sous la tente

    Cette bonne cause conduira encore le duo sur les sentiers de France dans les mois à venir. Jean et super Mario, comme les enfants l’appellent souvent, n’ont pas décidé de s’arrêter en si bon chemin.

    L’Étoile de Martin
    Fondée en septembre 2006 à la suite du décès de Martin, atteint d’une tumeur au cerveau, l’association est essentiellement composée de bénévoles très investis. Elle fédère et accueille des familles concernées par la maladie d’un enfant, mais également toute personne sensibilisée à cette cause et souhaitant s’engager à ses côtés. Estelle Denis et Fabrice Santoro, marraine et parrain de l’Étoile de Martin, donnent du temps et de la visibilité à cette cause. Leurs amis sont venus les aider avec beaucoup de générosité et de disponibilité. Le cancer est la première cause de mortalité par maladie chez l’enfant.
    Le diagnostic de tumeurs cancéreuses concerne près de 2 500 nouveaux cas chaque année en France, dont la moitié chez l’enfant de moins de 5 ans et 700 chez les jeunes de 15 à 18 ans.
    500 décès chaque année
    La recherche a beaucoup avancé ces 30 dernières années, permettant de guérir davantage de jeunes patients, d’améliorer la qualité de vie pendant les traitements et de réduire les séquelles. Mais si 75 % d’entre eux guérissent, 500 décèdent chaque année. Certains cancers ont un pronostic particulièrement incertain : c’est le cas par exemple du neuroblastome, des tumeurs cérébrales et des formes métastatiques de certains cancers. Leur rareté n’est pas un facteur favorable pour que la recherche avance vite. Par ailleurs, les séquelles sont souvent importantes. Le quotidien de ces enfants est particulièrement pénible et douloureux, les traitements longs et lourds ne leur permettent pas de mener une vie normale.
    Soutenus par un réseau solidaire et engagé, Servanne et Laurent Jourdy, les parents de Martin, ont décidé de fonder l’association en octobre 2006 afin de contribuer à la lutte contre les cancers pédiatriques et ainsi tenter de donner un sens à la terrible et injuste disparition de leur petit garçon.
    Cartable connecté
    Soutenir la recherche sur les cancers pédiatriques en participant au financement de programmes. Offrir des moments de bien-être en participant au financement d’actions spécifiques telles que les arts plastiques, la musique, la magie, la danse…
    L’Étoile de Martin est également partenaire de « Mon Cartable Connecté », magnifique outil qui permet à l’enfant hospitalisé de garder le lien avec sa classe et ses copains.

     

     

     


REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
autour de la gironde

autour de la gironde

marche sur les cancers de l'enfant
autour de l'estuaire de la gironde mai 2018

 

dans le hurepoix

dans le hurepoix

REVUE DE PRESSE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A la rencontre  des enfants du SIVOS de Seigy ,Chateauvieux et Couffy.

Avec les randonneurs Sellois, sur le canal de Berry.

Le tour du Loir et Cher :édition 2017

Les retraités de la poste font le buzz pour l'étoile de Martin

Les retraités de la poste font le buzz pour l'étoile de Martin

Article de presse dans le mensuel "nous deux".l'un étant Mario ...
Article de presse dans le mensuel "nous deux".l'un étant Mario ...

Article de presse dans le mensuel "nous deux".l'un étant Mario ...

Nouvelle république du 23 novembre 2016.

Nouvelle république du 23 novembre 2016.

REVUE DE PRESSE
Sud Ouest 18 octobre 2016
Sud Ouest 18 octobre 2016

Sud Ouest 18 octobre 2016

REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
Et c'est encore "Sud-Ouest" qui annonce les futures marches ...

Et c'est encore "Sud-Ouest" qui annonce les futures marches ...

De la "tête de Mule"à Dourdan ,faut pas que le Bât blesse!

De la "tête de Mule"à Dourdan ,faut pas que le Bât blesse!

Le journal de Roinville a invité les habitants à se joindre à la marche.

Le journal de Roinville a invité les habitants à se joindre à la marche.

Le Républicain a très bien "couvert" l'évenement.

Le Républicain a très bien "couvert" l'évenement.

les flyers sont spécialement édités pour chaque marche
les flyers sont spécialement édités pour chaque marche

les flyers sont spécialement édités pour chaque marche

le journal sud -Ouest annonce les prochaines marches en Dourdannais et en Libournais.

le journal sud -Ouest annonce les prochaines marches en Dourdannais et en Libournais.

belle marche dans la région de Dourdan en lien avec le ROTARY

belle marche dans la région de Dourdan en lien avec le ROTARY

Sud- Ouest:En avance sur un évènement majeur.

Sud- Ouest:En avance sur un évènement majeur.

REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

monique et Daniel Valentin 05/03/2018 17:24

Bonne route...
Bravo
Bises
Monique et Daniel